En haut du boulevard Richard Wallace, une occasion ratée pour améliorer le cadre de vie à Puteaux

Il y a quelques semaines, l’association Citoyens Puteaux lançait une carte et des galeries de photos pour assurer un suivi des projets de construction et d’aménagement urbain à Puteaux. Une nouvelle opération immobilière est prévue en haut du boulevard Richard Wallace, au débouché de la rue Rouget de Lisle et de l’escalier menant à la gare de Puteaux. 

Dans le magazine Puteaux Infos d’avril 2014, la ville annonçait ici une opération immobilière de grande ampleur : logements, commerces et surtout un ascenseur et une passerelle pour permettre de faciliter les déplacements entre le haut et le bas de Puteaux. Ce qui constituait un point positif.

Projet initial présenté dans le Puteaux Infos d’avril 2014

 

Aujourd’hui, le collectif Les amis de Rouget de Lisle lance une pétition pour demander le retrait du projet d’immeuble R+5 de 35 logements et le maintien de l’espace vert existant. Le collectif a pu consulter le permis de construire déposé en mairie : il n’y a plus d’ascenseur, il n’y a plus de passerelle, mais rassurons-nous il y a une belle coupole !

 

Montage réalisé par le collectif Les amis de Rouget de Lisle

 

Nous ne relayons pas cette initiative dans un esprit NIMBY (Not in my backyard).

Nous relayons cette initiative car nous croyons :

  • que la ville doit continuer à se développer et que de nouveaux logements (pour tous) doivent y être construits,
  • mais nous pensons que ce développement urbain doit se faire avec une approche plus sensible et non un remplissage systématique de tous les terrains libres car notre ville, déjà très dense, manque cruellement d’espaces de respiration.

 

L’espace vert existant aurait pu être mis en valeur

 

Sur ce terrain du haut du boulevard Richard Wallace, un square ouvert au public (il est utile de le préciser à Puteaux !) aurait pu être créé. Il aurait constitué un espace vert remarquable, avec une belle vue sur Paris, dans lequel aurait pu être aménagé un cheminement agréable pour descendre de la gare au boulevard Wallace. On aurait pu maintenir le projet d’ascenseur qui aurait facilité les déplacements entre le haut et le bas de Puteaux.

Dans le même esprit, nous pensons qu’il aurait été préférable de réaliser une belle place publique à l’emplacement du projet Villa Julietta, avec un vaste plateau piétonnier faisant ralentir les voitures entre la très commerçant rue Jean Jaurès et la rue Eichenberger où se tient le marché. Cela aurait constitué une amorce pour un centre-ville encore plus agréable !

Thomas HERVE

 

 

Laissez un commentaire !